MAINTENANCE CORRECTIVE ET PRÉDICTIVE

Identifier les appareils qui dysfonctionnent
Reconnaître les signes avant-courreurs de panne

« Nous traitons les réalités industrielles de maintenance corrective tout en généralisant la maintenance prédictive, en connectant les installations. »

La technologie de QUALISTEO permet d’évaluer l’état des équipements et de détecter les signes avant-coureurs de pannes, pour une haute disponibilité des moyens de production

v

Notre solution innovante de maintenance corrective et prédictive

shutterstock_500739517 (6)

Notre système innovant pour la maintenance prédictive permet d’identifier les dysfonctionnements avant qu’ils ne surviennent dans le but d’anticiper les pannes et les accidents sur les chaines de production, afin d’optimiser les stratégies de maintenance.

Pour la maintenance corrective, notre système de mesure permet une analyse des défauts, une présomption des coupables et une recherche de correcteurs. Les résultats permettent d’enrichir les algorithmes de maintenance prédictive.

Notre solution est unique, basée sur nos algorithmes NIALM de traitement du signal ainsi que sur les données de production et les données environnementales.

Nous fournissons à nos clients

– Une innovation de rupture qui permet de faire entrer les usines existantes dans l’ère de l’industrie 4.0 sans investir dans de nouvelles machines de production

– Un système de mesure intelligent non-intrusif que nous installons en quelques heures

– Des algorithmes de data science spécialisés dans la maintenance

– Un accès à des dashboards pour visualiser le fonctionnement des process industriels en temps réel

– La mise en place d’alarmes et d’alertes qui identifient les signes avant-coureurs de panne

Une démarche à très forte valeur ajoutée pour nos clients

Bénéfices maintenance

Nos clients font entrer leurs usines dans l’ère de l’industrie 4.0.

 

shutterstock_493354636

L’avenir verra de plus en plus de corrélation entre les données de production et de maintenance et les données énergétiques, car elles présentent des intérêts concourants. Typiquement, les arrêts de chaines de production et les dérives de fonctionnement augmentent les consommations d’énergie. On peut estimer qu’un process industriel modernisé et optimisé avec une démarche de maintenance prédictive et corrective permet de réduire de 5% à 15% ses consommations d’énergie.